La fin des réhausseurs sans dossier ?

En France, 2 rehausseurs sur 3 ne possèdent pas de dossier (selon une étude GFK 2016).
En cas de collision, les rehausseurs sans dossier ne protègent ni la tête ni le cou de l’enfant. C’est pour cette raison qu'ils seront interdits à l’avenir.

Grâce aux protections latérales des sièges rehausseurs avec dossier, l’enfant dispose alors d’une réelle protection de la tête et du haut du corps en cas de choc.
« Des tests indépendants montrent que les rehausseurs à dossier sont plus sûrs que les rehausseurs basiques, car le dossier et les protections latérales réduisent nettement l’impact en cas de collision latérale. » explique François Renaudin, directeur de la recherche et de l’innovation chez Bébé Confort.

Les rehausseurs avec dossier disposent aussi de guide sangle pour assurer le bon positionnement de la ceinture sur l’épaule de l’enfant et non son cou. En effet, une ceinture positionnée sur le cou de l’enfant peut entraîner des lésions extrêmement sérieuses en cas d’accident.
Le dossier permet également de maintenir le siège auto en place puisque le rehausseur ne peut plus glisser sous l’enfant.

Nouvelle réglementation en matière de sièges auto pour enfants

  • Depuis Septembre 2017, les nouveaux rehausseurs i-Size (R129) destinés aux enfants mesurant plus de 100 cm (environ 3 ans et demi) doivent être dotés d’un dossier pour assurer une protection latérale.
  • Les rehausseurs sans dossier non homologués i-Size restent disponibles sur le marché. Ils sont toutefois réservés aux enfants de plus de 125 cm (règlements R44-04). Les fabricants de sièges auto pour enfants ne peuvent plus homologuer de rehausseurs sans dossier pour les enfants de moins de 125 cm. Ils doivent donner l’indication suivante :
  • Nous rappelons également que le passage à un siège du groupe suivant doit se faire au moment opportun et pas avant. Les études montrent que les parents changent souvent prématurément de siège auto pour enfant. Ne passez pas au rehausseur avant que votre enfant soit assez grand (>100 cm). En France, la réglementation impose l’utilisation d’un réhausseur jusqu’à 10 ans ou 135 cm.

Rappel sur les réglementations i-Size (R129) et R44 


Deux réglementations européennes coexistent actuellement concernant les sièges auto : la R44-04 et la nouvelle norme i-Size (R129).

La réglementation i-Size est apparue fin 2013 et vise à renforcer la sécurité des enfants en voiture. Les rehausseurs répondant à la réglementation i-Size sont soumis à des critères de crash tests plus stricts que les rehausseurs issus de la réglementation R44-04.
Les protocoles i-Size prévoient notamment la réalisation de tests de choc latéral et pas uniquement frontal.
« Nous conseillons aux parents qui s’apprêtent à acquérir un rehausseur d’opter pour la solution la plus sûre pour leur enfant : un siège à dossier et protection latérale. » conclut François Renaudin

Comment installer

Sièges auto du groupe 2/3

La sécurité pour les plus grands

En savoir plus

Rejoignez-nous sur Facebook

Select your language

Envoyer à un ami

En remplissant ce formulaire vous indiquez à un ami qu'il peut consulter des informations intéressantes sur www.bebeconfort.com.

Votre adresse e-mail *
Veuillez rentrer une adresse email
E-mail *
Veuillez rentrer une adresse email
Message *
Validation du message
Captcha *
Il s'agit de vérifier que vous êtes un humain et non un système automatisé. Par ce moyen, nous essayons d'éviter les spams à nos serveurs.
Captcha Veuillez renseigner le Captcha